La joute (d'après le concept Piramida)
Avec Stéphan Bureau

HD

Sujets

Dossiers complets

Le français dans les cérémonies olympiques

Contexte :

La cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver a remporté la médaille d’or de la controverse. Le prix de consolation réservé à la langue française a insulté la nation québécoise.

Une chanson en français semblait suffisante pour le Comité organisateur. Mais les francophones du Canada trouvent que ce refrain a été trop souvent entendu.

Comment peut-on satisfaire les Québécois à la cérémonie de clôture?

Date de l'émission :

19 février 2010

Condensé de recherche :

LES FAITS

• La colère gronde au Québec au lendemain de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver.

• On s’offusque du peu de place consentie au Québec pendant la cérémonie, on dénonce le choix de Wayne Gretzky plutôt que de Gaétan Boucher pour porter la flamme olympique et on rage devant la quasi-absence du français sur le terrain.

• Depuis une semaine, les tribunes radiophoniques, blogues et autres forums sont pris d’assaut par des Québécois furieux qui se sentent une fois de plus bafoués.

• À la cérémonie de clôture, que devraient faire les organisateurs pour les contenter?

DU POUR, DU CONTRE

INCONTENTABLES
- Il n’y a rien à faire pour contenter le Québec et le Canada puisqu’il s’agit de deux solitudes inconciliables.

- Depuis 40 ans, une partie du Québec répète aux anglophones qu’elle ne souhaite pas faire partie de la grande famille canadienne. Ne devrait-on pas alors cesser de chialer parce qu’on ne nous présente pas quand débarque de la visite au Canada.

CONTENTABLES
- On devrait tenir compte davantage du peuple québécois comme l’a fait le Québec lors des Jeux olympiques de Montréal.

- Le Canada est un pays bilingue et le Québec est un des peuples fondateurs, cela mérite certainement plus qu’une chanson dans le spectacle d’ouverture des Jeux olympiques de Vancouver.

SAVIEZ-VOUS QUE?

• Le Globe and Mail et Angus Reid ont demandé aux Canadiens qui devrait allumer la vasque olympique lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Vancouver. Les résultats dans l'ordre : Wayne Gretzky (25 %), Rick Hansen (17 %), Cindy Klassen (13 %), Nancy Greene (12 %), Gaétan Boucher (11 %), Betty Fox (la mère de Terry Fox, 10 %), Catriona Le May Doan (9 %) et Joe Sakic (4 %).

• La décision du Comité organisateur des Jeux olympiques de Vancouver (COVAN) d'accorder à la langue française un rôle de figurant dans la cérémonie d'ouverture n'indispose pas seulement la presse francophone : The Globe and Mail et The Gazette ont tous deux dénoncé le faux pas.

• En revanche, le Métro Canada de Vancouver admet que les critiques des Québécois sont justifiées, mais les Canadiens en auraient assez de les entendre.