La joute (d'après le concept Piramida)
Avec Stéphan Bureau

HD

Sujets

Dossiers complets

Comment gérer ses ordures?

Contexte :

Des villes en Grande-Bretagne songent à installer des puces électroniques dans les poubelles des citoyens pour en surveiller leur utilisation.

Le vocabulaire et la gestion des déchets deviennent de plus en plus complexes. Recyclage, compost, éco centre : n’en jetez plus, la poubelle est pleine!

Avez-vous besoin d’aide pour gérer vos ordures?

Date de l'émission :

12 mars 2010

Condensé de recherche :

DU POUR, DU CONTRE

OUI
- Pendant des décennies, on a jeté tout et n’importe quoi dans une seule et même poubelle avec les résultats que l’on connaît. Notre Terre est un véritable dépotoir. Oui, les gens ont besoin d’aide pour gérer leurs ordures.

- Tous les produits, qu’ils soient dommageables ou non pour l’environnement, se retrouvent pêle-mêle dans les sacs à poubelles. Les nettoyants à four, les poudres à récurer, les piles alkydes, les restants de peinture, les huiles usagées, les médicaments sont jetés aux ordures. Il faut de toute urgence prendre des mesures incitatives et même punitives; oui aux puces dans les bacs à ordures!

- Composter, recycler et se rendre dans un écocentre pour se débarrasser de son vieil ordinateur ce n’est pas si compliqué, mais cela demande un minimum d’effort.

NON
- De nos jours, nous avons une police pour tout : la cigarette, la vitesse, le stationnement. Nous avons des caméras de surveillance dans le métro, les banques, les magasins et sur la route, avec les nouveaux photo-radars, et voilà que les nouvelles technologies permettraient à l’État de surveiller nos poubelles. Nous vivons de plus en plus dans un état policier. Il ne faut pas punir et contraindre les citoyens, il faut les informer et les sensibiliser.

- La gestion des déchets est un enjeu important, mais trop de gens en font une vraie maladie! Ils passent des heures à rincer leur contenant avant de les placer dans le recyclage, à se demander si tel aliment se composte ou non, à s’interroger sur la valeur de leur sac et à épier les habitudes de son voisin. « P’tite vie », en effet!

- Laissons les citoyens tranquilles et obligeons les grosses entreprises à faire leur part. Par exemple, obligeons les embouteilleurs d’eau à établir un système de consigne sur leurs bouteilles. Actuellement, seulement 6 % des contenants utilisés sont recyclables.

SAVIEZ-VOUS QUE?

• Les Québécois produisent 12 millions de tonnes de déchets par année, c'est-à-dire 1,5 tonne par personne. À ce chapitre, nous sommes les champions canadiens.

• En 2006, 30 % des ménages de la Colombie-Britannique compostaient. 27 % au niveau national. Mais le taux de compostage de l'Île-du-Prince-Édouard est de 91 %, car c'est obligatoire, 69 % en Nouvelle-Écosse, et 13 % au Québec. Même, l'Alberta fait mieux avec 22 %! (Source : Statistique Canda 2008)