La joute (d'après le concept Piramida)
Avec Stéphan Bureau

HD

Sujets

Dossiers complets

La passion du collectionneur

Contexte :

Le Salon des collectionneurs a rassemblé dans un même endroit des passionnés de tout acabit. Les collectionneurs de timbres, monnaies ou cartes de hockey s’en sont donnés à cœur joie.

Ces mystérieuses passions touchent autant les petits que les grands enfants. Mais si collectionner peut être un hobby instructif, il peut aussi devenir une obsession.

Collectionner : un passe-temps sain ou une passion compulsive?

Date de l'émission :

2 avril 2010

Condensé de recherche :

DU POUR, DU CONTRE

UN PASSE-TEMPS SAIN
- Collectionner est un passe-temps extraordinaire qui permet d’apprendre. Par exemple, les collections de timbres et de monnaies permettent de faire le tour du monde et d’en apprendre un peu plus sur la culture et l’histoire de plusieurs pays.

- Collectionner est un comportement boulimique mais heureusement que l’histoire a vu naître quelques boulimiques qui ont su voir l’importance de collectionner les tableaux, les sculptures et tous les objets d’art qui sont devenus au fil du temps de précieux trésors.

- Même les collectionneurs de « boule à neige » ou de « pins » sont en quelque sorte des mécènes de leur temps ! Tous ces objets fourniront de précieux indices aux historiens du futur et deviendront peut-être des œuvres d’art.

- C'est apprendre à faire des échanges et devenir gérant général d'équipes sportives: je t'échange 3 Carey Price contre 1 Ovechkin.

- C'est accéder à un rêve: devenir joueur de hockey, devenir un Beatles, devenir un héros de ''comics'', devenir un lutteur professionnel.

UNE PASSION COMPULSIVE
- Je ne comprends pas ce désir qu’ont les collectionneurs de chercher à donner un statut à l’objet : « ma première pièce, la plus belle, la plus chère etc. »

- Il y a quelque chose de très boulimique et compulsif, chez les collectionneurs. Ils classent et trient. Ils sont tous un peu toc finalement. C’est un plaisir maniaque. Le collectionneur n’est jamais satisfait. Il lui manque toujours une pièce.

- Je ne comprends pas ce désir de vouloir investir dans l’objet. Y consacrer tout son temps, son énergie et son argent. Certains aiment plus leur collection que leurs proches.

- On crée des besoins inutiles chez les enfants qui suivent les modes. Un temps on collectionne les cartes d’hockey puis les figurines ou les petites voitures. Tout cela crée des chicanes dans les cours d’école.

- Ce n’est pas utile, c’est encombrant et ça finit dans une crise de ménage.

SAVIEZ-VOUS QUE?

• Depuis peu, le site Internet eBay a ajouté une catégorie. On y retrouve toutes sortes d’objets de collection. Parmi les plus inusités : tapis et serviettes de bar, glacières de pique-nique, poignées de robinet, capuchons de tuyau de poêle, ventilateurs électriques, oreillers et figurines à tête branlante!